Merci pour votre soutien !

MERCI

A chacun d’entre vous pour votre mobilisation,

Pour vos dons généreux,

Pour vos messages que je lis et relis et qui me donnent beaucoup de courage et de force,

Merci pour cette solidarité autour de moi,

Avec Confiance et Amour.

Hélène, le 24 novembre 2019

Cet article a 3 commentaires

  1. Avatar

    Quelle belle image 🙂

  2. Avatar

    Quand l’intelligence, la droiture et le coeur informent les gestes et l’attitude d’une personne, c’est toute la communauté qui en bénéficie. Hélène, de par la place qui est la tienne, c’est l’humanité qui reçoit de toi car tes mains se tendent et portent les débuts de tant de chemins. Je t’embrasse de très loin. Kim au Mozambique.

  3. Avatar

    Chère Hélène,

    . . .

    . . . .

    Je te partage une inspiration : Je viens à l’instant de lire ton temoignage et ceux nombreux des personnes touchéesvet soutiens qui sont réunies publiquement sur ce site.

    Comme je te comprends.
    Ton récit est miroir, j’ai traversé des douleurs semblables à celle que tu décris et merci. Je me sens comprise et tes mots sont justes.
    J’ai eu un choc et je suis pétrifiée encore de cette judiciarisation qui s’enclenche telle une machine automate.

    Je ne suis pas SF. J’ai osé emprunter des chemins plus rares en France 0,01% dont l AAD, l allaitement long, les couches lavables, un peu d hygiene naturelle infantile, la DME, l’ief….et au moment de séparer nos chemins de vie avec mon ex mari, j’ai pu traverser ce que tu décris. La violence en a arrêté mon cycle et fait trés rapidement entrer par réaction mon corps en peri ménopause, puis ménopause. Je l’ai vécu comme une amputation. L arrêt de ce flux rouge recueilli en moon cup… Me manque. Cela fait 4ans. Juste une fois mon cycle est revenu, le jour où lors d une election sans candidat, publiquement il a été possible de verbaliser une offense. Et j ai osé verbalisé une objection. S en est suivie une belle soirée guitare, chant avec le fait d oser partager ma chanson composée « on est tous parents les uns des autres »…. Et magie….! lendemain j ai vu mon rouge rubis couler… Mes règles (mes coquelicots) apres presque deux ans de retour.
    Un miracle… 3 jours de bonheur.

    Et puis plus rien le mois suivant et jusqu à encore maintenant en 2020.

    La perte de ce sang qui coule mensuellement est une amputation. Une perte, un deuil violent soudain, douloureux.

    En justice dans le cadre d un divorce judiciarisé j ai été choquée.
    5ans après je suis encore choquée et bloquée pour reprendre une vie professionnelle.

    Je te comprends.
    J aimerais proposer des ateliers d accompagnement perinatal ( la douceur du pinceau sur le ventre comme toucher haptonomique ) et je sens un blocage.

    Alors voilà ce qui m,est venu: Helene es tu inspirée par le projet de créer un lieu de formation ou ? Passer ton experience.

    C est fascinant le chemin de vie et d humilité et de gratitude et de liens affectifs d’une SF en,AAd.

    Un lieu? Un festival? Pour s heureux sourcer sur ces trajectoires de vie, ces vibrations d amour de tendresse, de beauté, de confort chez ces familles qui ont connu le parcours de l AAD.

    J ai vécu l AAD avec mon second fils et j’ai remercié pour avoir vécu un moment si extraordinaire et intense entourée à la maison de ma sage femme et d amies venues autour de moi pour ce grand jour me soutenir car la poche des eaux était ouverte et forcément le protocole imposait un timing plus serré.

    Ma batterie est faible. Je fais une pause.

    J aimerais parler et unir ma voix à la tienne. C est cette humiliation à l encontre du bon sens et de l évidence qui cree un stress post traumatique.

    Le procureur parle de sa souffrance.
    Involontairement ils ont choisi des metiers durs. Ils contemplent la destruction, la violence, appliquent des lois punitives qui les blessent.

    Et c est peut être cela qu ils infligent: L innoncence volée.
    Cet enfant mort à peine né parle en écho de ce procés qui t est fait de leurs propres souffrances.
    Ils sont instruments d un systeme.
    Et tu representes la confiance, les sentiers buissonniers.

    Prends soin de toi helene.

    Au plaisir de te contacter de vives voix.

    Ton audience du 20.02.2020 a dû être decalée avec le contexte de crise sanitaire.

    Tout prend sens avec le recul.

    Courage.

    Affection pour toi et les parents endeuillés.
    J espère qu ils vont mieux. Qu ils ont pu ancrer de la joie autrement.
    Ont il nommé leur enfant?

    Pensées douces pour ce petit être qui est parti si vite.
    Et hommages aux mères à leur coeur, leur ventre nid qui abrite la vie et à ceux qui les honorent et les soutiennent.

Laisser un commentaire

Fermer le menu